Le ventre, notre deuxième cerveau

Publié ❖ Rattaché à Santé

Voici un condensé écrit de l’émission "Le ventre, notre deuxième cerveau" passée sur la 5ième Chaine il y a peu de temps.  Ci dessus la redif de l'émisson !

...

Nous ressentons souvent que notre cerveau n'est pas le seul maître à bord.

Nous avons dans les intestins 200 Millions de neurones. C'est comme si nous avions l’intelligence d'un animal de compagnie dans le ventre (comme par exemple un chien)

Nos intestins contiennent aussi plus d'une centaine de Milliards de bactéries qui influencent en secret nos audaces et notre personnalité.

Notre ventre serait donc un organe sensible et intelligent !!
Il est "la ligne de vie" de notre santé.

Des études prouvent que lorsque l'homme à découvert "la cuisson" des aliments, il s'en est suivit l'évolution de l’intelligence de son cerveau.
La cuisson des aliments étant une "pré-digestion", la charge de la mastication a pris moins d'énergie au corps.

Ainsi la digestion se fait beaucoup plus facilement et l'homme récupère 16 fois plus d'énergie.

La cuisson a permis de faire sauter des verrous physiologiques et a permis le développement du cerveau.

Avant l'homme ne pouvait et ne devait penser qu'à son alimentation, a son ventre, à la digestion... les aliments cuits lui ont permis de penser et faire d'autres choses.

Le cerveau et le second cerveau (le ventre) discutent en permanence entre eux via le nerf vague.

Cerveau et ventre utilisent les mêmes neurotransmetteurs.

Dans le cerveau du haut la sérotonine signifie le bien être et le bonheur. Dans celui du bas, elle rythme le transit intestinal et régule notre système immunitaire.

95% de notre sérotonine est produite dans notre ventre.
Elle va agir dans le système digestif, sur notre sang, ainsi que notre cerveau dans la gestion de nos émotions.

Notre ventre est capable d'influencer nos émotions.

100 000 milliards de bactéries habitent notre tube digestif. C'est l'écosystème le plus dense de la planète !

Les bactéries aident à digérer les aliments qu'on ne peut pas digérer.
Elles nous aident à reconnaitre ce qui est toxique ou non.

Sans elles, la survie est difficile....
Il faut donc en prendre grand soin de cette flore !!

Des études ont prouvé que nous pouvons regrouper tous les êtres humains en 3 groupes selon notre population microbienne qui vie dans nos intestins.
La différence qu'il y a entre ces 3 groupes, c'est que ces bactéries intestinales ont des différences dans leur capacité à transformer nos aliments en énergie.

En bref, les 3 groupes produisent des vitamines mais à des degrés différents.

On a surnommé ces 3 groupes de bactéries, des "entérotypes".

Les entérotypes ne sont reliés ni au sexe, ni à l'âge, ni à la localisation.

Vous pouvez avoir un entérotype bien plus proche à un Japonais qu'à celui de votre voisin.

Dans une expérience, ils ont échangé les micro-biotes de souris.
Ils ont donné le micro-biote (les bactéries intestinales) de souris naturellement très calmes à des souris naturellement agressives à tendance stressées, et inversement.

Les souris calmes sont devenues agressives et stressées et les souris agressives et stressées sont devenues calmes !

Voilà la preuve expérimentale que le micro-biote influence le cerveau !

Ce que nous sommes n'est pas seulement déterminé par ce qui est humain...nous sommes influencés par nos ancêtres les bactéries qui sont arrivées sur cette Terre des milliards d'années avant nous. Elles ont acquis un répertoire génétique bien plus grand que le notre.

Nous découvrons aujourd'hui qu'elles influences Qui nous sommes et COMME nous sommes.

Une étude prouve que les probiotiques (bactéries) seraient une façon de lutter efficacement contre le stress et l'état dépressif.
Une femme spécialisée dans le secteur de la dépression chez les femmes, a fait le teste en donnant des probiotiques a des femmes dépressives et stressées et en les confrontant à des images angoissantes et stressantes.
Celles ci ont mieux réagis au stresse. Par image, il était visible que leurs cerveaux avait quelque chose de modifié. de manière a ce que leurs réponses à l'environnement en étaient modifiées.
C'est la première étude qui prouve que donner un probiotique est susceptible de changer des choses dans le cerveau.

MON AVIS :

J'ai totalement accroché à cette émission ! J'étais déjà sensibilisé à l'importance de notre ventre depuis plusieurs années  grâce au livre "Et si ça venait du ventre de Pallardy".

Ce livre avait révolutionné ma vie à ce moment là, et j'ai été adepte des massages du ventre pendants très, très longtemps **

C'est super efficace tant pour se détendre que pour avoir une peau plus saine !

Bref !

Pour ma part, l'histoire des "entérotypes" me parlent beaucoup, car cela explique pour moi le fait que certain réagiront d'une manière ou d'une autre  à une alimentation. Tout dépendra de leur type de flore intestinal et surtout de l'état de fonctionnement de cette flore.
Selon un entérotype, ils prouvent aussi qu'en donnant la même dose de gras a deux types différents, l'un prendra du poids et l'autre non.
C'est juste incroyable, non ?! Cela expliquerait il pourquoi certain peuvent manger des tas d'aliments grossissants sans prendre un kilo et d'autres tout l'inverse ?!

Ce que je retiens aussi le plus de cette émission, c'est l'importance des bactéries dans notre flore intestinale et l'effet si décisif que cela peut jouer sur notre état psychique et émotionnel.

Ce serait incroyable que cela puisse permettre a tant de personnes qui souffrent d'état dépressif ou de stress physiologique, de trouver une réponse dans la prise de probiotiques !!

ATTENTION : Ces Ferments Lactiques contiennent du GLUTEN via la présence de "levure de bière"

Bon, bes moi comme toujours je veux essayer ça et me faire mon propre avis. Voir si quand je prends des probiotiques je me sens mieux psychologiquement ?! Du coup devinez qui s'est achetée les dites "milliards de bactéries", histoire de repeupler tout ça ?!

Allez zou, je vous tiens au courant  par la suite :)

Prenez soin de vous !

A bientôt !

A propos de l'auteur

Elodie-Joy Je m'appelle , blogueuse passionnée de beauté et santé au naturel depuis maintenant 7 ans. Je partage sur mon blog Sirène Bio, ouvert en Juillet 2013, mes connaissances, mes découvertes et mes expériences. J'espère qu'elles vous ouvriront de nouveaux horizons pour améliorer votre propre quotidien. Je suis aussi l'Auteur et Illustratrice du livre Layering - Secret de beauté des Japonaises aux Editions La Plage sorti fin Janvier 2013.

Sauf mention contraire, les textes, illustrations et photos présentes sur ce blog m'appartiennent, merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation.