Bains dérivatifs : 9 mois d'experience

Santé

Rappel : Qu'est ce qu'un bain dérivatif ?

"Le Bain dérivatif est une technique qui consiste à rétablir la fraîcheur du périnée, comme chez tous les mammifères. Cette fraicheur au périnée à une influence directe sur la musculature du périnée et de tout ce qui l'avoisine. Elle a une action immédiate sur la motilité de l'intestin et par conséquent sur celle du fascia qui transporte nos graisses. Cette fraicheur a une action directe sur la fonction sexuelle des hommes et des femmes, sur la production quantitative  des spermatozoïdes et très probablement des ovaires. Cette fraicheur a un rôle anti-inflammatoire puissant sur tout le corps." P184 du livre "La Méthode de France Guillain".

9 mois que j’expérimente les bains dérivatifs !

Voici les liens vers les articles et vidéos que j'avais dédié à cette approche de santé millénaire remise au goût du jour par France Guillain.

Article 1 - Bains dérivatifs pour améliorer sa santé et sa beauté naturellement

Article 2 - Les poches de gel Yokool

Comme vous êtes nombreuses à vous poser des questions sur mon expérience, j'ai pensé que c'était le bon moment de faire un petit bilan !

Alors ?!

DETOX :

Oui, les bains dérivatifs, c'est une façon d'évacuer les toxines et de se débarrasser du mauvais gras.
Mais cela reste une façon de nettoyer l'organisme très "douce".
Pour ma part, je ne me souviens pas avoir vécu de réactions particulières. Mais je sais que comme toujours, c’est très variants selon les personnes.

Le + grand changement physique résultant des bains dérivatifs  ?! Mes JAMBES !!

Oui, aussi loin que je m'en souvienne, j'ai toujours eu des jambes très "lourdes", de type "poteau"
Peu dessinées et surtout très douloureuses. Quand j'ai commencé à prendre la pilule (que je ne  prends plus depuis 3 ans et demi maintenant car c'est un vrai poison ! ) et bien j'ai toujours eu une très mauvaise circulation lymphatique et sanguine. Dès que je piétinais un peu trop, ou restais debout 5 à 10 minutes sans bouger, mes jambes gonflaient et je devais surtout très vite m'assoir pour soulager un peu tout ça.

La saison chaude a toujours été un moment encore plus douloureux. Massages, jambes en l'air, spray floral... pour essayer de faire circuler tout ça... mais sans grands résultats.
J'avais toujours le sentiment que je devais "porter mes jambes".

Et quand je suis passée au bain dérivatif: MIRACLE !
Mes jambes ont très vite été "plus légères", agréables à vivre. Elles se sont même au fil des mois redessinées !  Une transformation presque magique, pour moi qui pensais que je n'aurais jamais des jambes de gazelle !!

LA CELLULITE :

Même fine, j'ai toujours eu de la cellulite. En même temps c'est souvent lié à la mauvaise circulation de la lymphe et du sang.
Et bien, je peu affirmer, que les bains dérivatifs, couplés à une alimentation saine, m'ont permis de perdre les 3/4 de ma cellulite que je trainé avec moi depuis l'adolescence ! Incroyable !!
J'ai le résultat significatif d'une personne qui ferait intensément du sport. Je n'ai certes pas une prise de muscles comme une sportive, mais pour ce qui est de la fonte de la cellulite, c'est tout bénef !!

HORMONES :

Avant les bains dérivatifs, et depuis l'arrêt de ma pilule (3 ans et demi), j'ai toujours eu des cycles variant de 29 à 35 jours.
Et chose incroyable... avec les bains dérivatifs j'ai très vite retrouvé des cycles fixes de 28 jours !! Génial !!

SOMMEIL :

Les bains dérivatifs sont reconnus pour favoriser un meilleur sommeil. Pour ma part,c'est vrai, mon sommeil est plus profond lorsque je les fais !

PEAU :

Les bains dérivatifs sont reconnus pour lutter naturellement contre l'acné. Et bien je confirme que lorsque je fais régulièrement les bains dérivatifs, ma peau est beaucoup plus saine et nette.
Lorsque j'ai une irruption cutanée inattendue et intempestive...  je fais tout de suite d'avantage les bains dérivatifs et... cela permets à ma peau de s'assainir de l'intérieur très rapidement. Du coups les boutons sont moins enflammés et surtout disparaissent beaucoup plus vite sans laisser de traces.

CHEVEUX :

Les bains dérivatifs fait régulièrement sont réputés pour être un soin anti-chute et favoriser la pousse de cheveux.
Pour ma part, je n'ai vu aucune différence pour le moment.

POCHES SOUS LES YEUX :

Les bains dérivatifs permettent une meilleur circulation sanguine et lymphatique du corps dans sa globalité. Et il est vrai, que depuis que je les fais, j'ai beaucoup moins de poches sous les yeux. Pour moi, c'est un décongestionnant très efficace !

REMODELAGE DU CORPS :

France Guillain parle souvent du remodelage du corps avec les bains dérivatifs. Il y a souvent une perte de poids (le mauvais gras qui s'en va) et ensuite une harmonisation des graisses( les bonnes) dans le corps.
Pour ma part, j'ai pu le constater avec mes jambes. Mais aussi avec mon visage qui est beaucoup moins émacié qu'il y a 9 mois, alors que je fais toujours le même poids.
Pour ce qui est du buste, je n'ai pas vu de changement. J'ai toujours eu un buste très fin et sans trop de formes... donc rien de différent a ce jour.

PERTE DE POIDS :

Les bains dérivatifs sont reconnus pour faire perdre du poids facilement. Ils ne font pas perdre du poids indéfiniment. Ils font perdre le poids excédant et surtout la "mauvaise graisse". Pour ma part en effet, comme il m'a fait perdre de le cellulite, je peux confirmer que les bains dérivatifs font perdre du poids.

ANTI-STRESS :

Les bains dérivatifs sont réputés pour apaiser en coup de stress, car il favorise la sérotonine (hormone).
Pour ma part, en période de stress intense j'ai alors fait les bains dérivatifs. En effet, c'est un peu apaisant... mais je ne peux quand même pas dire que c'était un réel "anti-stress". En tout cas, pas pour moi.

QUAND FAIRE LES BAINS DÉRIVATIFS :

Pour ma part, a n'importe quel moment. aucune règle à ce sujet. Avant, pendant, après le petit déj,  les repas... devant la télé, devant l'ordinateur, lorsque je prends la voiture (je prends les poches bleues sur lesquelles je m’assois et que je place au niveau de mon périnée)... quand je fais mon ménage...
Mais c'est vrai que je ne sors jamais marcher en extérieur avec un bain dérivatif ;)

COMBIEN DE TEMPS :

Pour ma part je ne m'impose rien. Quand j'ai le temps et que j'y pense. J'ai évidement plus de facilité à le faire quand je travaille chez moi. J'en fais alors plusieurs heures par jour. Mais quand je travaille à l’extérieur, j'en fais le matin dès le réveil. Puis le soir, au retour du travail... jusqu'au couché. On peut aussi porter un bain dérivatif pour dormir et en changer la nuit si on se réveille... je le faisais beaucoup en été. Mais ensuite, je ne l'ai plus fait la nuit lors des saisons plus fraiches.

MIAM O FRUITS :

Pour tirer encore mieux parti des bains dérivatifs, France Guillain conseille de réaliser son Miam o fruits composé de fruits crus et de lipides crus, et de bien le mastiquer pour une assimilation optimale.
J'aime beaucoup cette préparation qui est certes un peu fastidieuse pour certain (moi ça ne me pose aucun problème, je le prépare avec plaisir) mais tellement délicieuse et bonne pour la santé !

Voilà, je pense que je vous ai tout dit sur mon expérience des Bains dérivatifs !

Pour le moment au vu de se que j'en retire sur ma santé, je continue cette pratique de santé naturelle, économique et concluante dans mon cas !

Si le sujet vous intéresse je ne peux que vous conseiller la lecture de ces deux livres que j'aime beaucoup et qui expliquent tout sur le sujet :